Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Littérature · Ferron, le conteur philosophe

Ferron, le conteur philosophe

Date de diffusion : 28 août 1977

D'abord dramaturge, Jacques Ferron publie à compte d'auteur de 1949 à 1962, année où il s'attaque à un nouveau genre littéraire : le conte. Dans cet extrait du film Jacques Ferron, qui êtes-vous? diffusé à Radio-Canada en 1977, l'écrivain parle de ce « petit théâtre » qu'est le conte, dont l'inspiration lui vient de ses années où il a été médecin en Gaspésie, soignant une population pauvre et souvent analphabète, mais dont la riche tradition orale lui inspirera ses célèbres Contes du pays incertain.

Selon Victor-Lévy Beaulieu, qui lui a consacré un essai, « Jacques Ferron est le seul romancier qui ait tenté, tout au long d'une œuvre maintenant essentielle, de nous donner une mythologie. »

Brouillant les frontières entre le réel et l'imaginaire, Ferron fouille la mémoire du « pays incertain » et donne vie à chaque région du Québec, créant au passage une galerie de personnages bigarrés et un curieux bestiaire.

Jacques Ferron publie d'abord ses contes dans la revue Amérique française. En 1962, l'auteur les regroupe dans un recueil intitulé Contes du pays incertain. Deux ans plus tard paraissent ses Contes anglais et autres. Pour Ferron, le conte est « quelque chose de plus vrai que la réalité. Il fait partie du mode de l'aveu » puisqu'il se rapproche du monde de l'enfance.

Ferron, le conteur philosophe

• Récit proche du conte, L'Amélanchier raconte l'enfance de Tinamer qui coule des jours heureux dans le bois féerique situé derrière sa maison, du « bon côté des choses ». Cette fable sur la quête de l'identité et le passage à la vie adulte met en scène une Alice au pays des merveilles québécoise.

• Le prénom Tinamer est l'anagramme de Martine, fille cadette de Jacques Ferron. Profondément attaché à ses enfants, l'écrivain les transforme en personnages de son œuvre.

• « On peut dire en gros que nos contes traditionnels sont des diableries, des diableries pas méchantes du tout, au contraire domestiquées au service de Dieu, comme en témoigne le grand cheval noir qui aide les paroissiens à bâtir leur église. » Jacques Ferron, Du fond de mon arrière-cuisine.

• Ferron est l'un des auteurs québécois les plus traduits au Canada anglais : Ray Ellenwood et Betty Bednarski, ses traducteurs, lui vouent une grande admiration.

• L'écrivain a été traduit très tôt dans les pays d'Europe de l'Est : en 1967, ses contes sont traduits en tchèque, puis en polonais et en hongrois. Au moment de sa mort, une traduction des Contes en chinois était en cours.

Ferron, le conteur philosophe

Média : Télévision

Émission : Les Beaux Dimanches

Date de diffusion : 28 août 1977

Invité(s) : Jacques Ferron

Ressource(s) : Yves Taschereau

Durée : 12 min 34 s

Documentaire Jacques Ferron, qui êtes-vous? produit par l'Office du film du Québec. Gracieuseté de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Dernière modification :
14 novembre 2012


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Félix Leclerc, un auteur lyrique
Radio
3 min 58 s
Avant d'être connu comme chanteur, Félix Leclerc obtenait déjà du succès grâce à ses textes empreints de poésie.
L'Homme rapaillé
Radio
12 min 21 s
La publication en 1970 de L'Homme rapaillé fait date dans l'histoire de la poésie québécoise.