Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Humour · Le salaire du rire

Période : 1969 - 1993

Le salaire du rire

Ce qui est devenu une des industries les plus lucratives a commencé par du théâtre burlesque avec, entre autres, Olivier Guimond et Rose Ouellette. Les années 1960 ont vu éclore une nouvelle vague d'humoristes engagés tels que les Cyniques. En 1970, les monologuistes – Clémence DesRochers, Sol, Yvon Deschamps – arrivent en force. Dans les années 1980, l'humour devient une véritable industrie.

Photo à la une : Jean-Michel Anctil en spectacle pendant le Festival Juste pour rire

icone_tv
7 clips télé
icone_micro
6 clips radio

De Ding et Dong à Pôpa et Môman

Date de diffusion : 16 décembre 2000

Ding et Dong commencent leur vie sur scène au Club Soda, une petite salle de spectacle de l'avenue du Parc à Montréal, au cours des Lundis des Ha! Ha! (dont les captations sont diffusées à Radio-Canada). Pendant ces soirées hebdomadaires naissent les personnages de Pôpa et Môman, un couple qui dort debout, littéralement, et dont la moitié masculine est obsédée par ses poubelles. Ces personnages deviendront les piliers de La Petite Vie, comédie de situation tout ce qu'il y a de plus québécoise.

Pour la psychologue et auteure Michèle Nevert, invitée à l'émission La Grande Traversée, Claude Meunier ne serait ni plus ni moins qu'un nouveau Molière.

La famille Paré devient un phénomène au Québec. Ti-Mé et Jacqueline, et leurs enfants Rod, Thérèse, Caro et Rénald, prennent vie pour la première en février 1992. L'émission entre en ondes en octobre 1993. Les critiques de télévision sont dithyrambiques et le public ne se fait pas prier pour suivre les péripéties de la famille Paré. Un mois plus tard, l'émission est quatrième au palmarès québécois. Puis elle devient l'émission la plus vue de l'histoire de la télé québécoise, avec une moyenne hebdomadaire de trois millions de téléspectateurs. L'émission-culte garde l'antenne jusqu'en 1999.

De Ding et Dong à Pôpa et Môman

• Le groupe Paul et Paul était, à ses débuts, formé de Claude Meunier et Jacques Grisé. Ils intègrent le comédien Serge Thériault au duo et leur premier spectacle a lieu au Café du quai, à Magog. Entre les tournées, ils font également des disques : Le Trio Paul et Paul en 1977, puis Rémi AM-FM l'année suivante.

• Jacques Grisé quitte Paul et Paul en 1979 et devient collaborateur au magazine humoristique Croc, alors que le groupe continue de se produire jusqu'en 1981.

• Claude Meunier en Dong et Serge Thériault en Ding jouent, pendant les Lundis des Ha! Ha!, les maîtres de cérémonie, accueillant d'autres humoristes. C'est sur les planches du Club Soda que Daniel Lemire démarre sa carrière en 1982.

• Depuis la fin de la série La Petite Vie, Serge Thériault s'est consacré à sa carrière de comédien au cinéma (Gaz Bar Blues et Vendus) et à la télévision. Claude Meunier, de son côté, continue d'écrire pour le théâtre (Les Voisins et Les Noces de Tôles) et la télévision.

De Ding et Dong à Pôpa et Môman

Média : Radio

Émission : La Grande traversée

Date de diffusion : 16 décembre 2000

Invité(s) : Michèle Nevert

Ressource(s) : Danielle Grenier

Durée : 6 min 31 s

Dernière modification :
20 mai 2005


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




clips précédents
Activez le Javascript sur votre navigateur...
clips suivants
13 clips dans ce dossier . page
Découvrez aussi
Olivier Guimond, aimé de tous
Radio
6 min 48 s
29 novembre 1971
En novembre 1971 disparaît celui que le Québec estime être son plus grand comique, Olivier Guimond.
Clémence : « La scène, c'est ma vie »
Télévision
14 min 37 s
À la fois drôle et touchante, l'humoriste Clémence DesRochers a surtout pris la parole pour les femmes, dont elle a accompagné l'évolution.