Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Humour · Raymond Devos, humoriste

Vous devez ouvrir une session pour commenter ce clip.

C'est pas intéressant.

Soumis par : alison


Merci à Radio-Canada de nous permettre de découvrir un des plus grands poètes de l’humour francophone.

Soumis par : Daniel Néron


Raymond Devos, humoriste

Date de diffusion : 6 mai 1968

Présenté comme l'un des plus grands comiques de notre temps par Fernand Seguin, Raymond Devos se prête au jeu de l'entrevue télévisée pendant une heure. Avec ses mimiques, sa drôle de poésie et ses histoires abracadabrantes, il réussit à faire rire aux éclats les spectateurs du studio.

Jamais méchants, les monologues de Raymond Devos s'inspirent de malentendus ou bien des difficiles relations entre les êtres humains. L'humoriste a su conquérir son public en s'amusant des maux avec les mots.

Raymond Devos, humoriste

• Né à Mouscron, en Belgique, le 9 novembre 1922, Raymond Devos passe son enfance à Tourcoing, dans le nord de la France. Après les années difficiles de la Seconde Guerre, il décide de devenir comédien. Dans les années 1950, il se tourne vers l'humour et présente un spectacle solo dans des cabarets de la rive gauche.

• En 1964, Raymond Devos connaît la consécration en présentant ses monologues à l'Olympia. Plusieurs de ses spectacles ont fait l'objet d'enregistrements sur disques.

Raymond Devos, humoriste

Média : Télévision

Émission : Le Sel de la semaine

Date de diffusion : 6 mai 1968

Invité(s) : Raymond Devos

Ressource(s) : Fernand Seguin

Durée : 56 min 07 s

Dernière modification :
26 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Henry Morgentaler, médecin
Télévision
18 min 04 s

Dans cette entrevue avec Simon Durivage, le Dr Morgentaler affirme pratiquer des avortements par choix moral.

Gabrielle Roy, écrivaine
Télévision
27 min 53 s
En 1961, Gabrielle Roy accorde la seule entrevue télévisée de sa carrière à son amie Judith Jasmin.