Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Arts et culture · Cinéma · Jacques Tati, l'inclassable

Jacques Tati, l'inclassable

Date de diffusion : 19 février 1968

À l'instar de Charlie Chaplin qui invente Charlot, Jacques Tati (1908-1982) se cache derrière le personnage débonnaire et angélique de Monsieur Hulot. Acteur, réalisateur, scénariste et producteur, Jacques Tati porte un regard à la fois tendre et cruel sur ses contemporains, qu'il observe et dont il grossit les traits. L'invité de l'émission Le Sel de la semaine que reçoit Fernand Seguin, c'est Jacques Tati.

Aux questions du journaliste, qu'il esquive parfois, il préfère répondre par le mime, éprouvant une certaine pudeur quant il s'agit de parler de lui. L'œil attentif et complice, Fernand Seguin évoque devant lui le style si particulier de l'artiste qui vient d'achever un film titanesque, Playtime, à l'affiche après huit années d'efforts.

Son style porte en filigrane une critique de l'industrialisation de la société et de la déshumanisation de l'être humain qui résulte de cette automatisation. Les films de Jacques Tati étonnent par leur singularité. Ils ne ressemblent à nuls autres, et d'aucuns d'ailleurs lui reprochent souvent la simplicité de l'intrigue, de l'histoire portée à l'écran, l'absence de dialogues. À ceux-là, l'acteur répond simplement que c'est la vie qu'il porte à l'écran et que, dans le film comique, le dialogue n'a qu'une importance relative, le comique de la situation se suffit à lui-même.

Jacques Tati, l'inclassable

• Né Jacques Tatischeff, Jacques Tati envisage d'abord d'exercer le métier d'encadreur, comme son père, avant de devenir un acteur de music-hall, sous les encouragements de ses coéquipiers de rugby. Et c'est le sport qu'il s'emploiera à mimer à ses débuts.

• À propos du personnage de Monsieur Hulot, Jaques Tati dira : « J'ai eu l'idée de présenter M. Hulot, personnage d'une indépendance complète, d'un désintéressement absolu et dont l'étourderie, qui est son principal défaut, en fait, à notre époque fonctionnelle, un être inadapté. »

• Interprète et réalisateur de Jour de fête (1949), Jacques Tati remporte le prix du meilleur scénario au Festival de Venise. Lors du visionnement du film, les producteurs ne le trouvent pas drôle. Mais le film sortira tout de même en salle, après son triomphe lors d'une projection privée.

Les Vacances de Monsieur Hulot, diffusé en 1953, remporte le prix Louis-Delluc, le prix de la critique internationale au Festival de Cannes, le prix du Festival de Berlin.

Mon oncle, réalisé en 1958, remporte un Oscar, le prix spécial du jury au Festival de Cannes, le prix Méliès.

• Adulé par la critique américaine et admiré entre autres par François Truffaut, Jacques Tati rencontre, malgré ce succès, des difficultés financières qui le contraignent à hypothéquer ses biens en 1967. Quelques années plus tard, sa maison de production, Specta-Films, fondée en 1974, fait faillite.

• La pantomime est un spectacle composé des seuls gestes du comédien.

Jacques Tati, l'inclassable

Média : Télévision

Émission : Le Sel de la semaine

Date de diffusion : 19 février 1968

Invité(s) : Jacques Tati

Ressource(s) : Fernand Seguin

Durée : 31 min 36 s

Dernière modification :
11 mai 2010


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Henry Morgentaler, médecin
Télévision
18 min 04 s

Dans cette entrevue avec Simon Durivage, le Dr Morgentaler affirme pratiquer des avortements par choix moral.

Gabrielle Roy, écrivaine
Télévision
27 min 53 s
En 1961, Gabrielle Roy accorde la seule entrevue télévisée de sa carrière à son amie Judith Jasmin.