Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Art de vivre · Voyage · L'expédition caribou

L'expédition caribou

Date de diffusion : 22 février 1964

En février 1964, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, le journaliste Jacques Lambert accompagne un groupe de onze chasseurs partis à la recherche de caribous repérés au sud-est du lac Mistassini. Le but de leur mission est de capturer cinq caribous pour le zoo de Saint-Félicien. Mais après quelques jours, l'aventure doit prendre fin en raison d'un accident d'hélicoptère.

Dans ce reportage, quelques membres de l'expédition décrivent différentes étapes de l'expédition : les déplacements en motoneige, en raquettes, l'établissement du camp de base et les tentatives de capture des caribous.

L'expédition caribou

• En 1965, le zoo de Saint-Félicien organise une seconde expédition visant à capturer des caribous. Cette fois-ci, le groupe ne revient pas bredouille. Les hommes ramènent deux femelles enceintes, qui donneront naissance à un mâle et à une femelle.

• Fondé en 1960, le zoo de Saint-Félicien présente dans ses premières années des animaux exotiques et nord-américains en cages. Depuis 1997, les 80 espèces d'animaux du zoo proviennent toutes d'Amérique du Nord et évoluent dans de grands espaces naturels.

L'expédition caribou

Média : Radio

Émission : Reportage (radio)

Date de diffusion : 22 février 1964

Invité(s) : Gaston Brassard, Réal Coulombe, Gilles Dumas, Émile Gagnon, Ghyslain Gagnon, Fernand Gagnon

Ressource(s) : Jacques Lambert

Durée : 27 min 19 s

Dernière modification :
8 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Justine Lacoste-Beaubien, fondatrice de l'hôpital Sainte-Justine
Radio
25 min 39 s
Charles Dussault s'entretient avec Justine Lacoste-Beaubien sur son rôle au sein de l'hôpital Sainte-Justine.
Victor Barbeau, professeur à HEC Montréal et écrivain
Radio
28 min 30 s
Un journaliste et un professeur rendent hommage à Victor Barbeau en soulignant son indépendance et son goût pour la culture.