Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Art de vivre · Mieux-être · La révolution du jogging

La révolution du jogging

Date de diffusion : 19 janvier 1970

Au cours des années 1970, un personnage bizarre devient de plus en plus commun : le joggeur… Il court à son rythme, dans les gymnases, les parcs ou sur les trottoirs, pendant une période relativement courte d'environ 20 à 30 minutes. Cette course à l'allure modérée qu'il répète quelques fois par semaine a pour but de le maintenir en forme.

Deux téléspectatrices montrent à l'animatrice Aline Desjardins comment elles pratiquent le « jogging », aussi nommé « la petite foulée ».

Le jogging attire rapidement un nombre impressionnant d'adeptes. L'attrait pour ce sport apparaît alors que des recherches américaines montrent qu'une activité physique pratiquée régulièrement est bonne pour la santé. Selon ces recherches, le jogging peut constituer une activité de base pour la mise en forme.

Effectivement, cette activité physique améliore la capacité cardiorespiratoire et peut aider des personnes fatiguées à se sentir mieux dans leur peau.

Plusieurs autres avantages contribuent à la popularité du jogging. Sport simple et accessible, il peut se pratiquer à n'importe quelle température, même sous la pluie ou dans la neige. On peut jogger à l'heure qui nous convient, le matin ou le soir. Il s'agit d'une activité pour tous, puisqu'on court à son rythme.

Mais cet exercice peut être difficile pour les gens obèses ou pour ceux qui éprouvent des problèmes aux articulations.

La révolution du jogging

• Dans les années 1980, environ 3 millions de Canadiens et 30 millions d'Américains pratiquaient le jogging.

• Mais ce nombre a diminué, car un grand pourcentage d'abandon caractérise la pratique de ce sport. Les experts recommandent de se donner des périodes fixes de jogging dans la semaine pour conserver sa motivation. On peut aussi jogger tout en jasant avec un partenaire ou en écoutant de la musique.

• Beau temps ou mauvais temps, les culottes courtes, les bandeaux au front, les t-shirts et les coupe-vent se sont répandus en même temps que le jogging.

• Mais par-dessus tout, le jogging a contribué à populariser la chaussure de sport pour adultes. Chaussures légères, résistantes, à la semelle souple, les bons souliers de jogging préviennent les douleurs aux genoux, aux jambes ou au dos, en amortissant le choc du pied qui frappe le sol.

• Le marathon est très différent du jogging car on y court de deux à six heures. Trois à six mois de préparation sont nécessaires pour participer à un marathon alors que les séances de jogging ne durent qu'une trentaine de minutes.

• La marche est aussi un excellent exercice qui se répand. Cette activité est désormais la plus prisée par les Canadiens et les Nord-Américains.

La révolution du jogging

Média : Télévision

Émission : Femme d'aujourd'hui

Date de diffusion : 19 janvier 1970

Invité(s) : Olive Bergeron, Denise Guertin

Ressource(s) : Aline Desjardins

Durée : 6 min 36 s

Dernière modification :
16 octobre 2007


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Les suites du rapport Bird
Radio
9 min 27 s
Vingt ans plus tard, certaines recommandations ont été appliquées, mais des inégalités persistent.
Quel accueil au rapport Bird?
Télévision
30 min 08 s
À l'émission Femme d'aujourd'hui, des invitées se montrent déçues de certaines recommandations du rapport Bird.