Aller au menu Plan du site
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille

CBC Digital Archives

Accueil · Art de vivre · Loisirs · Histoires de pêche

Histoires de pêche

Date de diffusion : 11 mai 1963

À l'ouverture de la pêche sportive au doré et au maskinongé, Serge Deyglun se rend chez Hector et Paul Desmarais, deux pêcheurs professionnels du lac Saint-Pierre. Il discute avec eux de la quantité de poissons capturés et des espèces présentes dans la région.

Cet entretien est suivi d'une série d'entrevues pittoresques avec des pêcheurs sportifs et commerciaux. Serge Deyglun rencontre aussi un vendeur d'équipement de pêche et un marchand de vers de terre. À la fin du reportage, un pisciculteur explique au journaliste l'ensemencement du maskinongé.

Histoires de pêche

• Le doré, le brochet, la perchaude, l'achigan, le maskinongé et l'esturgeon sont les principales espèces de poissons pêchés dans l'aire faunique du lac Saint-Pierre.

• La saison estivale de pêche au doré au lac Saint-Pierre s'étale du début mai à la fin novembre.

• En 2007, le ministère québécois des Ressources naturelles et de la Faune gère les 29 zones de pêche de la province. Les pêcheurs doivent respecter les périodes de pêche et les limites quotidiennes de prise des poissons fixées pour chacune de ces zones.

Histoires de pêche

Média : Radio

Émission : Reportage (radio)

Date de diffusion : 11 mai 1963

Invité(s) : Marie-Paule Boudreault, Albert Courtemanche, Hector Desmarais, Paul Desmarais, Maurice Duransault, Wilbrod Ménard, Laurent Seguin

Ressource(s) : Serge Deyglun

Durée : 26 min 25 s

Dernière modification :
8 mars 2008


Fin de la liste
    etoile etoile etoile etoile etoile
  • Évaluez
  • Partagez ce clip
  • Citez ce clip




Découvrez aussi
Justine Lacoste-Beaubien, fondatrice de l'hôpital Sainte-Justine
Radio
25 min 39 s
Charles Dussault s'entretient avec Justine Lacoste-Beaubien sur son rôle au sein de l'hôpital Sainte-Justine.
Victor Barbeau, professeur à HEC Montréal et écrivain
Radio
28 min 30 s
Un journaliste et un professeur rendent hommage à Victor Barbeau en soulignant son indépendance et son goût pour la culture.